Emma Kœchlin, née Schwartz, dite Emma Kœchlin-Schwartz

Kœchlin, Emma, née Schwartz, dite Emma Kœchlin-Schwartz (1838-1911).

Fille  de Judith, née Thierry-Mieg et du chimiste Léonard Schwartz. Mariée en 1858 avec Alfred Kœchlin.

Très active pendant la guerre de 1870-1871, elle participa à l’œuvre du “Sou des chaumières” sous le régime allemand de l’Alsace. En 1880, elle fut la présidente de la Société pour l’instruction parmi les femmes. La même année, le collège Sévigné fut créé avec un don des Kœchlin de 100 livres-or. Elle eut un rôle important au sein de l’Union des femmes de France fondée par elle en 1881. Outre la Légion d’honneur (1893), elle reçut de nombreuses décorations.

Mère de trois enfants, elle vécut séparée de son mari dès 1878.

.

.

Judith, la mère d’Emma est une des sœurs de Jean-Jacques Thierry-Mieg, TGD 461, TGK, 275

Le portrait d’Emma, vue de profil, figure en première page du Bulletin de l’Union des femmes de France, n°1, mai 1894.