Maurice Lange et sa mère, née Adèle Élise Boell

Lange, Maurice (1872-1923) et sa mère, née Adèle Élise Boell (1850-1875).

Maurice est le fils d’Adèle Élise née Boell et d’Édouard Charles Albert Lange (1842-1915). Normalien, Maurice exerça la profession d’enseignant dans différentes villes (Vendôme, Caen, Dijon, Clermont-Ferrand), puis fut nommé professeur à la Faculté des lettres de Strasbourg en 1919. Il occupa ce poste jusqu’à sa mort. Son œuvre porte essentiellement sur la littérature française. Il écrivit aussi des poèmes et un ouvrage critique sur Arthur de Gobineau, sa vie et sa pensée racialiste. Maurice Lange est né à Bordeaux au moment ou Louis et Clémentine Poupardin y résidaient. Maurice Lange épousa en 1906 une demoiselle Siegel dont il eut une fille, Françoise.

Adèle est la 1re femme du pasteur et professeur Édouard Charles Albert Lange, Celui-ci se remaria avec Christine Amélie Caroline Jaeger (voir à ce nom). Adèle est la nièce du député protestataire à l’Assemblée nationale (1871) Charles Gustave Albert Boell (1820-1872).

.

NDBA

Notice nécrologique par Gustave Cohen parue dans L’Alsace française, 19 mai 1923, p. 460-462 avec un portrait.

Maurice Lange