Félix de Reinach Werth

Reinach Werth, Félix de (1837-1896).

Commandant du 2ème bataillon de la Garde mobile du Bas-Rhin en 1868, engagé volontaire en 1870. Fait prisonnier lors de la capitulation de Sélestat en octobre de cette même année. Il demeura en captivité en Silésie jusqu’en mars 1871. Il obtint des fonctions préfectorales par la suite, dans le Jura et dans la Meuse, puis à Angers (1876-1877). Il démissionna après la constitution du ministère Dufaure. Il mourut à Niedernai (Bas-Rhin) dans la commune où il était né. Officier de la Légion d’honneur.

.

NDBA