Aimé Philippe Roman

Roman, Aimé Philippe (1774-1867).

Fils de François Roman et de Marie, née Bournet, Aimé Philippe Roman est né à Genève et commença sa carrière comme vendeur de montres. Appelé à Paris pas son cousin Jacques Roman, il s’initia au commerce des toiles des Indes et développa dès 1802 l’industrie textile et la filature mécanique à Wesserling (Haut-Rhin). Il fut avec Jacques Gabriel Gros (1782-1863),  (grand-père de Robert Gros), natif aussi de Genève, un pionnier de cette fondation. Tous deux se vouèrent à améliorer le sort des ouvriers se vouant au développement de l’instruction primaire à Wesserling, soutenant notamment l’action de Ferdinand Curie, propagateur des écoles d’enseignement mutuel. Aimé Philippe Roman occupa la fonction de maire de la commune pendant soixante ans. Marié en 1774 avec Jeanne Pernette Catherine Roman (c. 1776-1831), dont il eut deux fils et deux filles. Il se remaria en 1833 avec Rosalie Japy (1800-1846), fille du manufacturier Louis Frédéric Japy (1777-1852), veuve de Georges Théophile Herr (1788-av. 1833) et sœur Louise Suzanne Japy, mariée à Ferdinand André Boigeol. Aimé Philippe Roman  mourut le 11 octobre 1867 après avoir effectué à Paris un dernier voyage pour l’exposition universelle. Le portrait photographique a été pris l’année de sa mort. Officier de la Légion d’honneur.de la Légion d’honneur.Officier de la Légion d’honneur. Officier de la Légion d’honneur.

.

Un fils de Jacques Gabriel Gros, Philippe Aimé Gros (1816-1892), député du Haut-Rhin de 1863 à 1869, épousa Sophie Kœchlin (1823-1903), TGK 223. Leurs enfants s’allièrent aux Schlumberger, Dollfus, Engel

Notons un autre Philippe Aimé Roman (1839-1900), né à Wesserling, fils de Jean Gaspard Roman (1812-1886) et d’Azélia Maspero, qui quitta Wesserling après la guerre de 1870-1871. Il fut chef du service de presse au Ministère des Affaires étrangères, marié avec Aimée Ursule Geneviève Kœchlin (1845-1871), TGK 340, TGD 311.

Haan, Jean Alain. Bobenrieth, Jean-Marie. Gros-Roman : 130 ans d’industrie textile à Wesserling et dans la haute vallée de la Thur, Colmar, J. Do Bentzinger, 2007, 300 p.