François Théodore Eugène Martha

Martha, François Théodore Eugène (1815-1899).

Né à Strasbourg. Il est le second fils de François Médard Martha (1785-1827), huissier, et de Claire, née Faller (1786-?). Avocat stagiaire à Strasbourg puis à Paris, il entre dans la magistrature le 1er octobre 1845 comme substitut à Saverne. Il est nommé en 1847 à Sélestat et la même année procureur à Altkirch. En 1865, le voilà Conseiller à la cour impériale de Colmar. En 1872, il quitte définitivement l’Alsace, nommé alors à la Cour d’Appel de Lyon. Il prend sa retraite en 1885. Chevalier de la Légion d’honneur. François Théodore Eugène eut cinq frères  dont Constant Benjamin (1820-1895), membre de l’Institut, professeur à la Faculté des Lettres, officier de la Légion d’honneur et Alphonse (1823-1900), oratorien, chanoine honoraire d’Amiens.

Renseignements sur la famille Martha donnés par Sabine Moret, arrière petite-fille de Marguerite Martha, d’après ses recherches et les travaux de son père, Georges Moret (1915-2013).