Eugénie Claudon, née Henry

Claudon, Eugénie, née Henry (1817-1887).

Fille de Jean Charles Mathieu Henry (178?-187?) et d’Adélaïde, née Hénin (1791-1864). Mariée en 1836 avec Gustave Claudon (1810-1872), troisième fils d’Élisabeth, née Denner et de Mathias Claudon. Gustave Claudon naquit à Oberhergheim (Haut-Rhin), fut administrateur de la caisse des sociétés coopératives et membre permanent de la commission des valeurs en douane. Négociant distillateur, il fit partie du jury de l’exposition universelle (1867). Chevalier de la Légion d’honneur. Le couple eut un fils : Gustave Claudon (1838-1916).

Gustave Claudon est l’auteur d’un Rapport sur les “Eaux-de-vie et alcools, boissons spiritueuses […]”  publié à l’occasion de l’exposition universelle de 1867. Les eaux-de-vie sont à l’honneur : celles de la Grande et Petite Champagne, puis celles moins cotées des premiers et seconds Bois (déboisements entrepris pour la plantation de la vigne).

Voir dans un autre registre au cimetière du Père Lachaise (division 9),  les deux tombes Claudon, l’une en forme de chapelle (famille Hénin), l’autre, très sobre (Claudon-Dollfus). Voir la notice Julien Théodore Claudon. Sur la tombe en forme de chapelle, voici les noms dont il est fait mention dans Hauts de forme et crinolines,  (à gauche) : Yvonne Marguerite Garnier, née Claudon, née le 21 février 1896, décédée le 4 mai 1983, Philippe Gustave Claudon, chevalier de la légion d’honneur, né le 10 mars 1810, décédé le 16 octobre 1872, Adélaïde Eugénie Henry, femme Claudon, née le 30 juillet 1817, décédée le 17 octobre 1887, (au milieu) Jean Charles Mathieu Henry, né le 15 décembre 178?, décédé le 6 novembre 187?, Adélaïde Hénin, femme Henry, née le 25 ? décembre 1791, décédée le ? septembre 1864 (à droite) Henri Georges Gustave Claudon, né le 21 juin 1838, décédé le 15 avril 1916, Berthe Maletra, femme Claudon, née le 18 juillet 1845, décédée le 19 octobre 1927.

Claudon Père Lachaise1

                                                                                          Photogr. Kadidia Kouyaté