Rodolphe Kœchlin

Kœchlin, Rodolphe (1847-1920).

Fils d’Émile et de Salomé Kœchlin, Rodolphe Koechlin naquit à Mulhouse. Il est le frère d’Émilie mariée à Charles Friedel, d’ Hélène Peugeot et d’Émile Koechlin-Claudon. Capitaine du Génie des Mobiles du Haut Rhin, il participa à la défense de Belfort sous les ordres de Denfert Rochereau. Marié en 1872 avec Emma Engel (1849-1947) première fille des neuf enfants de Frédéric et de Julie, née Dollfus.  Emma est donc une petite fille de Jean et de Catherine Dollfus. Le couple eut deux fils et deux filles.  Ingénieur ECP, fabricant de toiles peintes à Mulhouse, il opta pour la nationalité française et s’installa à Paris, travaillant pour une firme mulhousienne. Il se retira à Bénodet (Finistère) où il mourut. Bienfaiteur de la ville, une rue porte son nom. Chevalier de la légion d’honneur.

Portrait photographique identifié par Benoit Kœchlin qui nous a communiqué aussi le portrait ci-dessous.

Rodolphe

Emma Kœchlin, née Engel

Autre portrait photographique du capitaine en second, Rodolphe Kœchlin, en tenue militaire (buste seul) dans Engel, Alfred, Guerre de 1870-1871. IV. Documents officiels concernant le 4ème bataillon de la mobile du Haut-Rhin, suivis de notes sommaires sur les autres bataillons du département … Mulhouse, E. Meininger, 1909, planche 36.

TGK 328,  TGD 305