Élisabeth Poupardin, née Thierry-Mieg

Poupardin, Élisabeth, née Thierry-Mieg (1853-1892).

Fille du médecin Jean-Jacques Thierry-Mieg (1820-1904) et d’Amélie, née Kœchlin (1825-1903), sœur de Clémentine Poupardin. Ses sœurs, Anna et Louise, épousèrent successivement Théodore Hollard (Louise en 1878, Anna en 1880). Sa sœur Jenny et son frère, Paul Thierry-Mieg n’eurent pas de descendance. Elle est aussi apparentée par sa grand-mère, Amélie Hofer à Marguerite Poupardin. Mariée avec Marc Poupardin dont elle eut quatre enfants (Adèle, Raymond, Geneviève et Violette). Elle mourut avec ses deux plus jeunes filles à Lausanne (Ouchy) suite à l’explosion de la chaudière du bateau à vapeur “Le Mont Blanc”, grand yatch de luxe, le 9 juillet 1892 (“La catastrophe d’Ouchy” est relatée dans Le Pays, 11 juillet et Le Petit Parisien, 14 juillet 1892, voir aussi le journal de Marseille, La Vedette politique, sociale et littéraire, 16 juillet 1892).

.

.

TGD 186 (5), 464, TGK 387

Amélie Thierry-Mieg, née  Kœchlin (1825-1903), TGD, 186, TGK 161 

Jean-Jacques Thierry-Mieg, né en 1820, est le dernier des enfants de Jean Ulric Thierry et d’Anne Catherine Mieg. Il est donc l’oncle d’Auguste Thierry-Mieg, fils de Charles Jonas Thierry-Mieg, né en 1802.