Charles Kœchlin

Kœchlin, Charles (1823-1906).

Négociant à Mulhouse. Fils de Ferdinand Kœchlin et de ce fait frère de Clémentine Poupardin. Marié avec Marie, née Schlumberger (1828-1859) dont il eut trois enfants : Bertha, Edmond et Louise Amélie qui épousera Alexis Giraud-Teulon. En 1867, il se remariera avec Ch. Em. Wilhelmine Vallette, fille de Louis Vallette, pasteur à l’église luthérienne des Billettes à Paris. Le Catalogue du Musée historique de Mulhouse publié en 1899 signale p. 129 un don de Charles Kœchlin d’une boite de pistolets offerte par la Convention nationale à Bonaparte, premier consul qui en fit don à Louis Bonaparte. En 1815, celui-ci en fit présent à Ferdinand Koechlin en souvenir d’une mission dangereuse qu’il venait d’accomplir auprès de Napoléon à son retour de l’île d’Elbe.

.

TGD 185, TGK 160. Ne ps confondre avec le compositeur Charles Kœechlin (1867-1950), cf. Gall